top of page
  • Photo du rédacteurJeanne Roy

Le sac à dos invisible

Nouvellement ajouté dans l'onglet "Médiagraphie", section "Un temps de complicité"


"Cédric a été victime d’un très grand malheur. Celui-ci était si gros qu’il décida de l’enfermer dans un sac à dos dont le plus grand avantage, croyait-il, était son invisibilité. Toutefois, le malheur devint si lourd à porter qu’il fit trébucher Cédric et finit par se transformer en cauchemar. Heureusement pour lui, le bonhomme Sans peine, un chasseur de malheurs, se présenta à son école."

Tiré du 4e de couverture

Autrice : Danielle Perrault. Illustrateur : Jacques Desrochers.

Pour les 4 à 100 ans.


 

J’ai aimé ce livre parce que les images du malheur sont réalistes (chaque personne peut reconnaître son malheur), parce que les mots choisis sont simples, concrets et imagés. Enfin, parce que l'histoire finit bien : se livrer à une personne de confiance redonne du pouvoir personnel.


 

Pour recevoir les prochains billets de blogue, inscrivez-vous via le bouton en haut de page

ou en remplissant le formulaire "s'abonner au blogue"


90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page