top of page
  • Photo du rédacteurJeanne Roy

"Tout le monde", unique et semblable

Nouvellement ajouté dans l'onglet "Médiagraphie", section "Un temps de complicité"

Autrice et illustratrice : Élise Gravel

Édition : Scholastic, 2021.

Pour les 3 à 8 ans.

Avec son dernier album et sa communauté de monstres, l’autrice Élise Gravel nous fait entrer dans le monde des émotions, des besoins et du respect mutuel.


Petit ou gros nez, bouche cousue ou ouverte, avec deux ou plusieurs dents, oreilles droites ou flottantes, ou pas d’oreille, bras en l’air ou en bas, des yeux rapprochés ou éloignés, mince ou rond, grand ou petit, peau bleue, jaune, noire, verte, orange, rouge ou grise, la communauté des monstres est unie dans ses différences et ressemblances.


Au fil des pages, nous voyons qu’un a de la peine, comme tout le monde, qu’une est en colère, comme tout le monde, qu’un a peur, comme tout le monde et qu’une a de la joie, comme tout le monde. C’est comme ça et tout va bien.


Nous découvrons aussi les besoins :

"Tout le monde peut avoir besoin d’aide et Tout le monde aime se sentir utile".

La communauté des monstres nous fait la preuve que les besoins sont semblables et que nous avons besoin d’un semblable pour y répondre.


En même temps, chaque monstre est unique. Il a une bouille bien personnelle. Il est « lui » dans sa communauté. L’autrice réussit avec ses dessins à montrer la beauté de chaque monstre malgré ses imperfections et à nous le faire accepter et aimer tel qu’il est.


Vive la communauté des montres! Et si la nôtre essayait de lui ressembler?

Dans ces temps incertains, ce livre nous fait du bien!.

84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page